Sélectionner une page

Acupression et Sommeil : Les 5 Point d’Acupression pour Dormir !

L’acupression s’attaque aux troubles du sommeil de manière directe et indirecte. En massant certains points d’acupression avant de se coucher, on peut réussir à s’endormir plus rapidement et à avoir un sommeil de meilleure qualité sans avoir recours aux sédatifs.

Les troubles du sommeil affectent la capacité à bien dormir sur une base régulière. Le plus souvent causés par le stress et certains problèmes de santé, les troubles du sommeil sont de plus en plus courants, plus de 75 % des Français  âgés de 20 à 59 ans déclarant avoir des difficultés à dormir régulièrement.

Un manque général de sommeil est dangereux et peut entraîner divers problèmes mentaux et physiques tels que des troubles cognitifs et de la mémoire, une dépression, une perte de libido, de graves problèmes de santé cardiovasculaire, de l’hypertension, du diabète et d’autres conséquences indésirables.

Il est donc primordial de s’attaquer à votre insomnie qui réduit la durée de sommeil quotidienne recommandée. Bien que la consultation d’un professionnel de la santé soit la meilleure première étape, l’acupression peut aider à améliorer votre capacité à vous endormir et à rester endormi lorsqu’elle est pratiquée régulièrement et à réduire votre dépendance aux sédatifs.

Dans cet article, nous allons examiner les troubles du sommeil, leurs causes communes et comment l’acupression peut aider à améliorer le sommeil et à combattre l’insomnie.tapis d'acupression

Les symptômes, les types de troubles du sommeil et leurs causes

Il existe différents types de troubles du sommeil qui peuvent réduire la quantité de sommeil de qualité tout en vous rendant somnolent tout au long de la journée. Bien que les symptômes de l’insomnie puissent varier en fonction de la gravité et du type de trouble du sommeil, ils comprennent généralement les éléments suivants :

  • Des difficultés à s’endormir ou à rester endormi ;
  • Fatigue diurne ;
  • Un fort besoin de faire des siestes pendant la journée ;
  • Anxiété ou irritabilité ;
  • Manque de concentration ;
  • Diminution du rendement au travail ou à l’école ;
  • Prise de poids ; et
  • la dépression.

Les troubles du sommeil peuvent survenir en raison de diverses circonstances et conditions de santé. Les facteurs qui peuvent causer des troubles du sommeil varient entre :

  • Physiques (comme la douleur) ;
  • Médicaux (comme l’asthme) ;
  • Psychiatriques (tels que le stress, l’anxiété et la dépression) ;
  • Environnementaux (tels que la lumière, le bruit ou les températures extrêmes) ;
  • Lié à l’âge (le jeune âge et la vieillesse peuvent affecter le sommeil) ;
  • le mode de vie (café, cigarettes et alcool) ; et
  • Médicaments (médicaments qui provoquent des insomnies ou une fatigue diurne).

Nous examinerons ci-dessous quelques-uns des troubles du sommeil les plus courants et les causes qui se cachent derrière chacun d’eux.

Insomnie

L’insomnie se caractérise par des difficultés à s’endormir ou des réveils fréquents pendant la nuit ou tôt le matin. Elle se traduit par une réduction du temps de sommeil et peut affecter votre fonctionnement quotidien.

L’insomnie peut être passagère, c’est-à-dire ne durer que quelques nuits à la fois ; intermittente, c’est-à-dire survenir périodiquement ; et chronique, c’est-à-dire survenir régulièrement pendant au moins un mois.

Les causes de l’insomnie sont très variables et contribuent à différents types d’insomnie. Ainsi, le décalage horaire, certaines maladies, le stress, la consommation excessive de café ou d’alcool, le tabagisme ou la prise de médicaments qui perturbent le sommeil peuvent tous entraîner une insomnie de courte durée.

L’insomnie à long terme peut être causée par le stress chronique, l’anxiété, la dépression et d’autres troubles du sommeil ou de l’humeur.

Troubles du rythme circadien

Le rythme circadien est l’horloge interne de l’organisme qui détermine, entre autres, les cycles de sommeil et d’éveil. L’exercice et la présence de lumière, ainsi que certaines habitudes et circonstances, peuvent faire avancer ou reculer cette horloge, ce qui entraîne une perturbation du sommeil.

Les troubles du sommeil circadien comprennent :

  • Le décalage horaire ;
  • Les ajustements au travail posté ;
  • le syndrome de retard de phase du sommeil (se coucher et se lever trop tard) ; et
  • le syndrome de la phase avancée du sommeil (se coucher et se lever trop tôt).

Ronflement et apnée obstructive du sommeil

Le ronflement et l’apnée du sommeil sont le résultat d’une obstruction des voies respiratoires. Cette obstruction peut parfois survenir à la suite d’allergies, d’asthme ou de déformations nasales. Cependant, le principal responsable de l’apnée du sommeil est le fait que les muscles de la gorge se détendent trop, ce qui bloque le libre passage de l’air dans les poumons.

L’apnée obstructive du sommeil entraîne des réveils nocturnes. Cela se produit en réponse à l’effort accru du corps pour surmonter l’obstruction des voies respiratoires. Inutile de dire que cette affection réduit la qualité et la quantité de votre sommeil.

Parasomnies

Il s’agit d’une catégorie de troubles du sommeil qui provoquent des mouvements et des comportements anormaux pendant le sommeil. Ils peuvent vous réveiller directement ou indirectement et affecter la qualité de votre sommeil. Les parasomnies comprennent :

  • Le somnambulisme ;
  • Parler en dormant ;
  • Les gémissements ;
  • Les cauchemars et les terreurs nocturnes ;
  • l’énurésie ; et
  • grincement des dents ou serrement des mâchoires.
  • Les causes de chacun de ces troubles du sommeil peuvent être psychologiques ou environnementales.

Changements du sommeil pendant la grossesse

En raison des changements hormonaux et des différents états psychologiques, la grossesse peut avoir un impact sur le sommeil. Au cours du premier trimestre de la grossesse, les changements hormonaux peuvent provoquer de la fatigue. Cependant, vers la fin de la grossesse, les femmes peuvent avoir du mal à dormir pour diverses raisons, notamment :

  • Une taille inconfortable de l’abdomen ;
  • L’excitation ;
  • l’anxiété
  • l’inquiétude ; et
  • des rêves vifs.

Si vous avez des difficultés à dormir pendant la grossesse, il est préférable de consulter un spécialiste de l’acupression pour déterminer si l’acupression est la bonne pratique de santé pour vous. En général, l’acupression est à éviter pendant la grossesse, car certains points d’acupuncture peuvent déclencher le travail.

Comment l’acupression peut aider le sommeil et l’insomnie ?

L’acupression est issue de la médecine traditionnelle chinoise. Il s’agit d’une méthode non invasive, sûre et efficace pour le traitement de diverses affections physiques et psychologiques, qui repose sur les principes de l’acupuncture.

En ce qui concerne le sommeil, elle traite de nombreux aspects physiques et mentaux qui peuvent le perturber. Elle peut vous aider à vous endormir plus facilement et à mieux dormir une fois endormi, car les acupoints liés au sommeil servent à calmer l’esprit et le corps.

Bien qu’il s’agisse d’une pratique ancienne, ce n’est que récemment que la communauté scientifique a commencé à confirmer les effets de l’acupression sur l’insomnie. Des enfants aux personnes âgées en passant par les patients atteints de cancer, cette technique a permis d’améliorer la qualité générale du sommeil et de réduire le besoin de sédatifs.

Une étude récente, par exemple, a examiné l’effet de l’acupression sur l’insomnie chez des adolescents âgés d’environ 15 ans. Les chercheurs ont constaté que l’acupression aide non seulement à s’endormir plus facilement, mais aussi à rester endormi efficacement.

Une autre étude a confirmé la même efficacité sur l’insomnie induite par le cancer, 80 % des patients ayant signalé une amélioration de la qualité du sommeil après un traitement de deux semaines.

Les personnes âgées peuvent également bénéficier de l’efficacité de l’acupression lorsqu’il s’agit d’améliorer la qualité du sommeil. Une étude a confirmé qu’après avoir traité des adultes âgés trois jours par semaine pendant quatre semaines, les participants ont constaté des améliorations significatives de la qualité du sommeil, de la durée du sommeil, de l’efficacité du sommeil, des troubles du sommeil, de la latence du sommeil et des performances quotidiennes.

De plus en plus de recherches ont été menées sur l’efficacité de l’acupression sur le sommeil et l’insomnie, et la communauté scientifique continue d’approfondir ses connaissances sur le sujet. Cependant, tous s’accordent à dire que l’acupression est une excellente méthode non invasive qui peut vous aider à combattre l’insomnie et à trouver un meilleur sommeil.

Les points d’acupression pour le sommeil

Shen Men : « Porte de l’esprit »

Le point Shen Men est situé au niveau du pli de votre poignet externe, sous votre auriculaire.

shen men

Pour traiter l’insomnie :

  1. Cherchez le petit espace creux dans cette zone et appliquez une légère pression dans un mouvement circulaire ou de haut en bas.
  2. Continuez pendant deux à trois minutes.
  3. Maintenez le côté gauche du point en exerçant une légère pression pendant quelques secondes, puis maintenez le côté droit.
  4. Répétez l’opération sur la même zone de votre autre poignet.

La stimulation de ce point de pression est associée au calme de l’esprit, ce qui peut vous aider à vous endormir.

San Yin Jiao (RP6) : « Réunion des Trois »

Le point d’intersection des trois yin est situé à l’intérieur de votre jambe, juste au-dessus de votre cheville.San Yin Jiao (RP6)

Pour traiter l’insomnie :

  1. Localisez le point le plus élevé sur votre cheville.
  2. Comptez quatre largeurs de doigt le long de votre jambe, au-dessus de votre cheville.
  3. Appliquez une pression profonde légèrement derrière le plus gros os de la jambe (tibia), en effectuant des mouvements circulaires ou de haut en bas pendant quatre à cinq secondes.

En plus d’aider à lutter contre l’insomnie, la simulation de ce point de pression peut également aider à lutter contre les troubles pelviens et les crampes menstruelles.

N’utilisez pas ce point de pression si vous êtes enceinte, car il est également associé au déclenchement du travail.

Yong Quan (1Rn) : « Source Jaillissante »

Le point Yong Quan est situé sur la plante de votre pied. Il s’agit de la petite dépression qui apparaît juste au-dessus du milieu de votre pied lorsque vous courbez vos orteils vers l’intérieur.

Yong Quan

Pour traiter l’insomnie :

  1. Allongez-vous sur le dos, les genoux pliés de manière à pouvoir atteindre vos pieds avec vos mains.
  2. Prenez un pied dans votre main et courbez vos orteils.
  3. Sentez la dépression sur la plante de votre pied.
  4. Appliquez une pression ferme et massez ce point pendant quelques minutes en effectuant des mouvements circulaires ou de haut en bas.

La stimulation de ce point de pression est censée ancrer votre énergie et induire le sommeil.

Nei Guan (MC6) : Porte de l’Interne

Le point de Nei Guan se trouve à l’intérieur de votre avant-bras, entre deux tendons.

Nei Guan (MC6) : Porte de l'Interne

Pour soulager les insomnies :

  1. Retournez vos mains de façon à ce que vos paumes soient tournées vers le haut.
  2. Prenez une main et comptez trois largeurs de doigt vers le bas à partir du pli de votre poignet.
  3. Appliquez une pression régulière vers le bas entre les deux tendons à cet endroit.
  4. Effectuez un mouvement circulaire ou de haut en bas pour masser la zone pendant quatre à cinq secondes.

En plus de vous aider à dormir, le point de porte de la frontière intérieure est associé au soulagement des nausées, des douleurs d’estomac et des maux de tête.

Feng Chi (20 VB) : « La porte du vent »

Le point Feng Chi est situé à l’arrière de votre cou. Vous pouvez le trouver en palpant l’os mastoïde derrière vos oreilles et en suivant le sillon jusqu’à l’endroit où les muscles du cou s’attachent au crâne.

Feng Chi

Pour traiter l’insomnie :

  1. Joignez vos mains et ouvrez doucement vos paumes avec vos doigts entrecroisés pour créer une forme de coupe avec vos mains.
  2. Utilisez vos pouces pour exercer une pression profonde et ferme vers votre crâne, en effectuant des mouvements circulaires ou de haut en bas pour masser cette zone pendant quatre à cinq secondes.
  3. Respirez profondément pendant que vous massez la zone.

La stimulation de ce point de pression peut aider à réduire les symptômes respiratoires, comme la toux, qui interrompent souvent le sommeil. Elle est également associée à la réduction du stress et à l’apaisement de l’esprit.

Les Tapis d’acupression contre l’insomnie

acupresion insomnie

COMMENT FONCTIONNE UN TAPIS D’ACUPRESSION ?

Le tapis d’acupression est conçu pour soulager vos muscles, de votre cou à votre bassin. Il a à peu près la taille d’une serviette et l’un de ses côtés est garni de petits picots en plastique. Ces pointes jouent un rôle essentiel dans l’activation de votre système nerveux et dans la stimulation des points de pression de votre corps pour favoriser un sommeil meilleur et plus profond.

SOULAGE LES TENSIONS

Votre corps aura du mal à s’endormir si vous êtes stressé. Le tapis d’acupression aide à soulager la tension des muscles de tout votre corps. À mesure que votre corps libère les tensions et le stress, vous vous sentirez plus zen, votre corps se détendra, ce qui vous aidera à vous endormir rapidement. Vous pouvez également incorporer une respiration profonde en vous allongeant pour aider votre corps à s’habituer à la sensation de relaxation.

LIBÉRATION D’HORMONES DE BIEN-ÊTRE

Lorsque votre circulation sanguine augmente, votre corps commence à libérer des hormones de bien-être appelées endorphines. Les endorphines sont une forme de soutien naturel de l’humeur. Donc, si vous êtes le type de personne qui reste éveillé la nuit avec des tonnes de pensées dans la tête, la libération d’hormones de bien-être vous fera du bien.

STIMULE LES MÉRIDIENS D’ACUPRESSION

Les méridiens situés sur votre colonne vertébrale et vos épaules sont liés à la relaxation et au repos. La première fois que vous vous allongez sur un tapis d’acupression, votre système nerveux sera stimulé par les pointes du tapis. Cependant, une fois que votre corps se sera adapté et aura réalisé que vous êtes en sécurité, vous sentirez un flot de chaleur le long de votre dos. Un relâchement des tensions musculaires suivra.

COMMENT UTILISER VOTRE TAPIS D’ACUPRESSION POUR UN MEILLEUR SOMMEIL ?

  • Stimulez les méridiens de votre cou : Vous pouvez placer le tapis sur une serviette roulée pour libérer certaines tensions au niveau de la tête et du cou. Les pointes s’appuient sur la base de votre crâne lorsque vous vous allongez. Vous pouvez le faire pendant 15 minutes en gardant les yeux fermés.
  • Méditez en vous allongeant : La méditation permet de recâbler votre cerveau. Vous vous sentirez donc plus heureux et plus calme. Vous pouvez renforcer ces bienfaits en utilisant le tapis d’acupression tout en écoutant de la musique relaxante ou la méditation Nidra.
  • Expérimentez avec plus ou moins de temps : Vous pouvez expérimenter et faire attention au temps que vous passez sur le tapis. Certains s’allongent pendant seulement 15 minutes, tandis que d’autres prolongent leur séance jusqu’à 40 minutes. Il n’y a pas de durée recommandée, mais vous pouvez prêter attention au moment où vous commencez à vous sentir endormi.
  • Essayez différentes sensations : Au cas où les pointes seraient trop fortes à votre goût, vous pouvez porter un T-shirt en vous allongeant sur le tapis. Vous pouvez également essayer de repositionner le tapis plus près de votre cou ou de votre bassin si vous avez l’impression que votre corps ne libère pas assez de tensions.

acupression dormir

Quelques précautions liées à l’acupression

L’acupression est une méthode non invasive et sûre que tout le monde peut pratiquer sur lui-même. Cependant, vous devez éviter l’auto-traitement par acupression dans les cas suivants :

  • Si vous êtes enceinte (car certains acupoints peuvent provoquer le travail) ;
  • Si le point d’acupuncture se trouve sous un tissu cicatriciel ;
  • Si vous avez des varices ;
  • En cas de blessure, d’enflure ou d’autres dommages à la peau ;
  • si vous souffrez de polyarthrite rhumatoïde, d’une maladie osseuse ou d’une blessure à la colonne vertébrale ;

Il est préférable de consulter un spécialiste de l’acupression avant de commencer à pratiquer l’acupression sur vous-même. Cependant, quelle que soit l’efficacité de cette méthode, vous ne devez jamais la remplacer par des soins médicaux professionnels. Consultez un professionnel de la santé si vous pensez souffrir d’un trouble du sommeil qui dure depuis plus de quelques nuits.

Bonne Nuit !

La plupart des gens sont confrontés à l’insomnie à un moment ou à un autre de leur vie. Si vous cherchez un remède naturel pour améliorer votre sommeil, essayez de pratiquer l’acupression 15 minutes avant d’aller vous coucher.

Assurez-vous simplement d’éliminer toute cause sous-jacente d’insomnie à long terme.

Le tapis d’acupression est le meilleur moyen de soulager votre insomnie à court terme, ça vaut le coût d’essayer !tapis d'acupression

0
    0
    Mon Panier
    Panier VideRetourner